Bureau 470

Présentation :

Un drame bureaucratique autour de l’efficacité.

L’efficacité est, dans son sens le plus commun, la capacité à accomplir une tâche dans le cadre spatio-temporel le plus limité possible, en ayant recours à un minimum de moyens. Or, cet impératif de l’efficacité imprègne notre quotidien et devient obsession professionnelle, mais aussi personnelle. L’efficacité agit aujourd’hui comme un filtre qui altère notre perception du réel, la limite, l’enferme.

Ce projet tente de pousser l’efficacité jusqu’à l’absurde en mettant en scène quatre employés de bureau qui vont assister, impuissants, au craquèlement d’un modèle qui, aussi efficace soit-il, n’est pas viable. Quatre instrumentistes, rouages temporels, visuels et auditifs, scandent inlassablement les journées de travail. Ils constituent une entité active du récit, se transformant en un sujet supplémentaire. Ils n’interviennent pourtant pas dans la réalité qui a cours sous leurs yeux : ce n’est pas là leur tâche. Leur ignorance devient alors indifférence face aux injustices auxquelles ils assistent.

Au coeur de ce microcosme bureaucratique, Ramirez, parangon d’efficacité, va voir les repères de toute une vie construits autour de cette obsession voler en éclat lorsqu’il décide un jour, une seconde, de laisser un affect entrer dans son monde…

Le format d’opéra de poche est un format qui se veut lui-même « efficace » : il met l’accent sur l’aspect compact d’une histoire, sur une dramaturgie claire et directe qui se développe autour d’un concept précis, dans un temps court et un cadre minimaliste.

tomas bordalejo
9 solos pour Violon et Ensemble
tomas bordalejo
3 études sur Webern

Productions :

13 février 2016 – Conservatoire de Gennevilliers
2, 3, 4 aout 2019 – Théâtre Colon (Argentine)
10, 11, 12, 13 décembre 2020 – Théâtre Colon (Argentine)

Bureau 470

Langue de l’opéra : Français
Effectif : Soprano, Mezzo, Ténor, Baryton, Violon, Accordéon, Contrebasse, Percussion et électronique.
Durée : 75’
Création : 13 Février 2016 au Conservatoire de Gennevilliers
Equipe de la création :
Musique: Tomás Bordalejo
Livret: Facundo Di Stefano
Direction Musicale: Alphonse Cemin
Mise en Scène: Violeta Zamudio
Ramirez: Vincent Vantyghem
Claudia: Angèle Chemin
Sujet O: Elise Dabrowski
Cortina: Manuel Nuñez Camelino
Violon: Noëmi Schindler
Accordéon: Vincent Lhermet
Percussions: Claire Talibart
Contrebasse: Laurène Durantel
Production: PARKOUR MUSIQUE
Décors: Belen Roncoroni
Costumes: Maeva Thepaut
Création Lumières: Bruno Brinas
Designer: Marcos Piaggio Stella
Traduction: Marion Bosviel
Enregistrement et Mixage: Eric Barouti​
Captation Vidéo : Elvire Bourgeois​ – Aloyse Leledy
Montage : Vanina Milione – Gaston Majersky
Notice : Opéra de Poche en Français pour 4 chanteurs et petit ensemble dirigé. Projet réalisé avec le Soutien de la Fondation d’entreprise de la Banque Populaire et de la Ville de Gennevilliers
 
Vidéo (Sous-titres disponibles en Français, Anglais et Espagnol)
Extrait de la partition
tomas bordalejo
Menu