« Les œuvres de Tomás Bordalejo témoignent d’une richesse inouïe, tant dans les mondes sonores qui y sont déployés que dans les savantes constructions qu’il sait mettre en scène, tout aussi bien dans le temps que dans l’espace. Les énergies qu’il développe sont sans cesse en animation et toujours en perpétuelles tensions. Une œuvre inspirée, d’un jeune compositeur parmi les plus brillants de sa génération. » Bernard Cavanna

 

Après 3 ans d’études de Jazz à l’Institut des musiques contemporaines de sa ville natale, Tomás Bordalejo arrive en 2005 à Paris afin d’y poursuivre des études supérieures. Il intègre le conservatoire de Gennevilliers puis le CRR de Paris et le Pôle supérieur de Création Boulogne-Billancourt. Sa rencontre avec le compositeur Bernard Cavanna au sein de l’Académie de Villecroze fut déterminante pour son parcours. Peter Eötvös, Pascal Dusapin, Yan Maresz, Philippe Hersant, et Philippe Manoury l’ont également encouragé à consolider son propre langage marqué par une esthétique originale.

2020 est marqué par la création du concerto pour percussion et ensemble Les Heures, par l’Ensemble 2e2m (commande de la Fondation Salabert) et par le début de sa résidence artistique au sein du choeur Les Cris de Paris, avec lequel mène actuellement un travail pédagogique dans des écoles de la ville de Nancy.

La parution de son premier disque monographique intitulé « Fétiches » sous le label Paraty, les commandes de l’ensemble l’Instant Donné, du choeur Les Cris de Paris ou encore celle du festival Musiques Demésurées (Clermont Ferrand), ainsi que le début de sa résidence au conservatoire du Mans constitueront les temps forts de 2021.

Tomás Bordalejo est lauréat de la Fondation Banque Populaire. Il a remporté le prix 2019 de la Tribune des Compositeurs de l’Argentine (TRINAC) et préside l’ensemble 2e2m.

Rencontres

Compositeurs

Chefs d’orchestre

Interprètes

Ensembles

Collaborateurs

Institutions

Menu