Je ne veux pas me dévoiler

Présentation :

A la manière des comédiens, l’interprète est invité ici à jouer un rôle. La musique est alors le moyen par lequel l’on se sent libre de montrer une face cachée de soi-même. Je ne veux pas me Dévoiler oscille ainsi entre timidité et détermination : soit à partir des nuances, soit au travers d’un son qui voyage du clavier droit vers le gauche, soit enfin au travers de la polyphonie (les accords) ou d’une mélodie détachée.

A partir de cette partition le jeune interprète pourra explorer une approche différente de l’accordéon et de la musique.

La note sol avec laquelle la pièce commence demande une écoute particulière de la part de l’interprète, un écoute intime qui diffère sensiblement de l’écoute que l’on doit avoir à partir de la mesure 20. A cette mesure, il devient en effet nécessaire de sentir le frottement créé entre les notes de la main droite et de se demander quelle est la place de ces sons dans l’univers harmonique proposé par la main gauche…

Je ne veux pas me dévoiler

Effectif : Accordéon seul
Durée : 6’
Création : 13 mars 2016 au CRR de Strasbourg (Francia)
Interprètes lors de la création : Jeanne Charzat
Notice : Pièce pédagogique pour Accordéon Seul, commande du HEAR de Strasbourg
 
Représentations :

9 Aout 2017 – Temble de Leysin, Suisse

23 Novembre 2016 – La Marbrerie, Montreuil

13 mars 2016 – Conservatoire de Strasbourg

Extrait de la partition
tomas bordalejo
Menu