Zapping 2

Présentation :

Après l’écriture de Zapping, pour quatuor à cordes, dans cette pièce pour ensemble, je continue à travailler sur le concept du changement de stade d’un élément. Du bruit vers le son principalement, et d’une façon plus technique, du changement de rôle d’un même instrument, qui évolue dans la trame de la pièce et qui parfois, mène les autres instruments dans sa propre direction, ou au contraire, se laisse emporter par l’élan énergique produit par quelqu’un d’autre.

Le mouvement des voix et leur contrepoint constituent un tissu sonore, animé à l’intérieur, qui assure la dramaturgie de la pièce par des points d’arrêt, des passages homorythmiques, des passages construits en forme d’hoquet, des lignes unidirectionnelles, des rencontres dans les registres extrêmes des instruments ou par la résonance et les impacts.

Dans les passages isorythmiques en Tutti, je rends hommage à Fernando Rizo-Salom, disparu récemment et plus particulièrement à sa pièce « Quatre pantomimes pour Six »

tomas bordalejo
Milongbe
tomas bordalejo
Fenêtrages 2

Zapping 2

Effectif : flûte, clarinette, violon, violoncelle, accordéon et percussion
Durée : 10’
Création : 6 décembre 2013 au Théâtre des Gennevilliers
Interprètes lors de la création : l’Ensemble Court-Circuit dirigé par Jean Deroyer
Notice : Pièce pour ensemble Commande de la Fondation d’entreprise de la Banque Populaire. Dédiée à Nöemi SCHINDLER, Bernard CAVANNA et Philippe HUREL
 
Vidéos
Extrait de la partition
tomas bordalejo
Représentations :

6 Décembre 2013 – Gennevilliers (Ensemble Court-Circuit)

23 Juillet 2017 – Strasbourg (Académie d’été de l’ensemble Linea)

22 Décembre 2018 – Gennevilliers (Ensemble 2e2m)

Menu